110875857_343808013668031_63659481929059

NOTRE ACTION

« Prévenir, former, faire ensemble ! »

L’association FARDA est une association créée en 2020 par une équipe composée de personnes exilées et françaises face au constat de la grande vulnérabilité des personnes migrantes en ce qui concerne la santé sexuelle et les violences sexuelles.

FARDA est une association créée avec et pour les personnes migrantes, qui participe à la bonne santé mentale et physique, à la création de liens et à l'égalité femmes-hommes.

NOTRE VISION

Bâtir une société où chacun.e puisse s’épanouir et s’accomplir dans sa vie affective et sexuelle.

277-Copyright-NathalieOundjian.JPG

NOS MISSIONS

FARDA a deux missions principales :

 

- LA SENSIBILISATION à la santé sexuelle par des ateliers auprès des exilé.es. Ces ateliers abordent les IST, VIH/SIDA, le consentement, la sexualité positive, le harcèlement, les violences sexistes, sexuelles, gynécologiques, les stéréotypes de genre, etc.

 

- LA FORMATION des professionnel.les qui travaillent auprès des exilé.e.s, en les sensibilisant aux questions de l’exil, de l’interculturalité, et de la sexualité, pour leur permettre de mieux gérer les difficultés rencontrées dans le cadre de leurs activités professionnelles. / La formation des exilé.e.s volontaires pour leur donner une place de facilitateurs.trices dans l’éducation sexuelle auprès de leur communauté.

Parallèlement à ces deux missions principales, FARDA à des missions transversales :

 

- LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE pour les victimes de violences sexuelles. L'association propose une permanence psychologique hebdomadaire tenue par une psychologue qualifiée.

- LE PLAIDOYER, pour faire entendre la voix des migrant-es. FARDA leur propose des espaces de parole afin de sensibiliser le grand public sur les difficultés qu’ils.elles rencontrent en arrivant en France, notamment les vulnérabilités aux violences sexuelles.

- LA CREATION DE LIENS INTERCULTURELS : l’association s’engage pour créer plus de liens entre français.es et nouveaux.elles-arrivant.es. Après chaque atelier, les participant.es sont invité.es à des événements interculturels : concerts, danses, pique-niques, etc. Ces temps informels sont tout autant importants/ nécessaires pour créer un climat de confiance.

110242668_206655277409647_44741503754581

NOS VALEURS

INCLUSION :

Nous promouvons l’inclusion de chacun-e dans notre association, à part égale, et en prenant en compte les spécificités, les compétences et les préférences de chacun-e.

INTERCULTURALITE : 
L'adoption d'une approche interculturelle implique d'avoir et de rechercher des connaissances sur les contextes socio-culturels spécifiques des personnes que nous rencontrons. L'approche interculturelle privilégie l'instauration du dialogue et de l'échange, dans le respect et indépendamment de l'origine ethnique, de la classe sociale, de la religion, du genre et de l'orientation sexuelle.

INNOVATION :

Nous questionnons les pratiques de sensibilisation habituelles afin de les réinventer et de proposer des solutions nouvelles les plus adaptées possibles à des environnements culturels et des parcours migrations variés. Nous osons expérimenter des outils innovants dans une démarche itérative.

IMG-20200629-WA0034.jpg

NOS PRINCIPES D'ACTION

CO-CONSTRUCTION :
Nous croyons en l’intelligence collective, en unissant nos différentes connaissances, compétences et nos différentes représentations. Nous construisons entre personnes locales et personnes exilées des solutions impactant la société en son ensemble.

SANTE COMMUNAUTAIRE :
Nous priorisons l'implication des personnes concernées sur l'expression de leurs besoins prioritaires, la participation active à la mise en place des actions, au déroulement et à l’évaluation des activités les plus aptes à répondre aux priorités définies.

PROMOTION DE L’IMPLICATION ET DE LA RESPONSABILITE PARTAGEE 
Nous visons les hommes autant que les femmes quand nous abordons les thématiques de la contraception, du préservatif, des mariages forcés, des violences sexuelles, etc. Nous croyons en l’implication et la responsabilité des hommes autant que des femmes dans l'utilisation de la contraception et la lutte contre les violences sexuelles.

EMPOWERMENT :
 L’empowerment articule deux dimensions, celle du pouvoir et celle du processus d’apprentissage pour y accéder. Ce processus implique une démarche d’autoréalisation et d’émancipation des individus, de reconnaissance des groupes / communautés et de transformations sociale. Nous visons l’autonomisation des personnes exilées à travers le levier de la santé sexuelle, mais aussi dans une démarche d’autonomisation globale, en favorisant un meilleur accès aux offres, institutionnelles et associatives, de formation et d’insertion professionnelle.

  

EDUCATION POPULAIRE ET EDUCATION NON-FORMELLE :

Nous utilisons des outils de l’éducation non-formelle et de l’éducation populaire pour lever le frein des sujets tabous et complexes à aborder, et favoriser l’émancipation des destinataires de nos actions. Nous développons en sus des supports d’information multilingues distribués aux participant.e.s lors de nos ateliers.